Info travaux : circulation des trains limitée vers la Côte durant 5 weekends en avril et mai

210129-Infrabel-Chantier-Oostkamp-Hansbeke-BenjaminBrolet-0094.jpg

En raison des travaux prévus par le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, Infrabel, entre Gand et Bruges, les trains vers et depuis les principales gares côtières seront moins fréquents et déviés à partir du week-end du 23 et 24 avril, et ce durant cinq week-ends consécutifs : : 2 des 4 liaisons IC entre Gand et Bruges ne circuleront pas.

Pendant 5 week-ends consécutifs (23-24 avril, 30 avril-1er mai, 7-8 mai, 14-15 mai et 21-22 mai), Infrabel effectuera d'importants travaux pour la pose des 3e et 4e voies entre Gand et Bruges. L’aménagement de 2 nouvelles voies facilitera l'accès vers la Côte pour les voyageurs en provenance de l'intérieur du pays et profitera aussi au trafic de marchandises. Pendant ces week-ends, divers travaux coordonnés auront lieu sur des tronçons successifs. Le trafic des trains entre Gand et Bruges sera donc interrompu sur la ligne principale 50A.

Les principaux travaux se déroulent à Oostkamp, où une nouvelle zone d’aiguillages sera mise en service. Dans la zone Aalter-Landegem, d'importants travaux de signalisation sont en cours, dans le cadre du déploiement ultérieur du système de sécurité européen ETCS. Des travaux de caténaire sont planifiés à Bellem, l'ancien passage souterrain de la Melkerijstraat sera démoli à Hansbeke et les quais seront parachevés à Hansbeke et Bellem. Infrabel prévoit en outre des travaux d’entretien et de rénovation de l'infrastructure ferroviaire à différents endroits entre Gand et Bruges. Le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire combinera un maximum d’opérations pendant ces week-ends.

Service de trains adapté

La SNCB a dès lors élaboré un plan de transport alternatif afin de limiter le plus possible les désagréments pour ses voyageurs :

  • Les liaisons IC Eupen-Bruxelles-Ostende et Genk-Bruxelles-Blankenberge seront déviées entre Gand et Bruges via Lichtervelde, avec un temps de parcours supplémentaire de 20 minutes.
  • L'IC Brussels Airport - Zaventem - Bruxelles - Knokke sera limité à Gand, où les voyageurs pourront prendre une correspondance dans les trains IC susmentionnés en direction de Bruges : à Bruges, ils embarqueront ensuite dans un train-navette en direction de Knokke.
  • Le train IC Anvers-Gand-Ostende est également limité à Gand. Les voyageurs pourront y prendre une correspondance pour les trains IC vers la côte mentionnés ci-dessus.
  • Le train L Gand - Zeebrugge ne circulera pas non plus entre Gand et Bruges. Les voyageurs devront prendre une correspondance vers Zeebrugge.
  • Un train-navette circulera entre Bruges et Ostende.

Outre le temps de parcours complémentaire de 20 minutes ou les correspondances supplémentaires, l’offre de trains réduite pourrait, en cas d’affluence, impliquer le fait que les voyageurs doivent prendre le train suivant. La SNCB conseille donc à ses voyageurs de préparer leur voyage et de consulter le planificateur de voyage via l'application SNCB ou via le site internet avant leur départ. Ce dernier tient compte du service de train adapté. Le planificateur de voyages permet également d’avoir une estimation du taux d'occupation du train souhaité.

Elisa Roux

Elisa Roux

Porte-parole, SNCB
Frédéric Sacré

Frédéric Sacré

Porte-parole Infrabel

 

 
 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

A propos de la SNCB

En route. Vers mieux. La SNCB, l’opérateur du transport voyageurs en Belgique, veut être le choix évident pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins de mobilité. Employeur majeur en Belgique et acteur incontournable de la mobilité, la SNCB poursuit ses investissements pour un transport tourné vers le client, ponctuel, sûr et confortable. Les équipes de la SNCB s’activent au quotidien pour offrir convivialité et fonctionnalité dans les gares, favoriser les connexions intermodales, entretenir et renouveler les trains et amener les voyageurs de manière fiable à leur destination. Elles placent, chaque jour, le voyageur au centre de leurs préoccupations.