La gare de Charleroi devient la première gare intégralement non-fumeurs en Wallonie

Une nouvelle étape vers des quais non-fumeurs dans toutes les gares belges au 1er janvier 2023

IMG-20220530-WA0030.jpg

Dès aujourd’hui, les quais de la gare de Charleroi-Sud deviennent non-fumeurs, à l’instar de toute l’infrastructure de la gare : il s’agit d’une campagne de sensibilisation menée par la SNCB et la Ville de Charleroi, en collaboration avec Générations sans Tabac, une initiative cofinancée par la Fondation Contre le Cancer. Cette campagne permettra à la SNCB de tester un certain nombre de concepts pratiques avant l’entrée en vigueur au 1er janvier 2023 de la loi sur l’interdiction de fumer sur tous les quais de gare, y compris ceux en plein air.

L'interdiction de fumer à bord des trains est d’application depuis 2004. Depuis 2009, elle s'applique également aux bâtiments de gare et à tous les autres lieux fermés accessibles au public, incluant notamment les quais couverts, comme ceux de la gare de Bruxelles-Central. Selon la législation actuelle, il est par contre toujours autorisé de fumer sur les quais en plein air, mais un changement se prépare : le 6 mai dernier, la Chambre a adopté une loi pour rendre l’ensemble des quais sans tabac, y compris les quais en plein air. Cette loi entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

La SNCB soutient cette extension de l'interdiction de fumer afin que l’ensemble de la gare devienne non-fumeurs - y compris les quais en plein air - à l'instar de pays voisins comme la France et les Pays-Bas et d'autres lieux tels que les stades de football ou les parcs d'attractions.

Le changement à venir bénéficie également d’un large soutien de la part des voyageurs : selon une enquête réalisée par la SNCB auprès de ses clients, 7 sur 10 parmi ceux-ci se déclarent favorables à l'interdiction de fumer sur tous les quais. ​

Une question de santé, de confort et de propreté

Les avantages à cet égard sont nombreux : il s’agit bien entendu d’une question de santé, que ce soit celle des voyageurs mais aussi celle du personnel de la SNCB, limitant ainsi le tabagisme passif. En outre, les plus jeunes ne seront plus exposés au tabac dans cet espace public, limitant ainsi l’effet d’influence.

L'interdiction de fumer sur les quais permettra également de réduire le nombre de mégots sur les quais et dans les voies, ce qui améliorera la propreté de la gare et le confort des voyageurs.

Elle rendra également la situation plus claire : actuellement, les voyageurs ne savent souvent pas sur quel quai ils peuvent fumer ou pas, selon qu'il est couvert ou non.

Georges Gilkinet, Ministre de la Mobilité : « Charleroi-Sud prend un souffle nouveau et devient la première gare de Wallonie 100% non-fumeurs. Dès le 1er janvier 2023, cette règle sera étendue à l’ensemble des gares belges, améliorant encore le confort et l’accueil des voyageurs. 62% des Belges y sont favorables et c’est un outil essentiel de lutte contre le tabagisme passif. La SNCB montre l’exemple pour le bien-être et la bonne santé des voyageurs et de son personnel. Et c’est essentiel dans l’objectif d’attirer toujours plus de Belges vers le train ! » ​

La gare de Charleroi-Sud, gare intégralement non-fumeurs

En 2020, Charleroi adoptait son plan en six axes « Charleroi Ville Sans T(abac) ». La plus grande métropole de Wallonie se veut, depuis lors, exemplaire en matière de gestion du tabagisme. Elle a ainsi signé, le 20 décembre 2021, la Charte « Générations sans Tabac », une campagne de sensibilisation visant à rendre non-fumeurs un maximum de lieux accessibles aux enfants et aux jeunes. La Ville s’attaque à sa concrétisation dans les secteurs du sport, du tourisme, de la petite enfance et des transports. Dans l’attente de l’entrée en vigueur de la loi, et en collaboration avec la SNCB, une action de sensibilisation commence donc dès aujourd’hui en gare de Charleroi-Sud, où les quais deviennent non-fumeurs.

Concrètement, les cendriers, qui étaient répartis sur les différents quais, ont été retirés, et des affiches sensibilisent les voyageurs à l’importance de ne pas fumer sur les quais, comme dans le reste de la gare.

La campagne de sensibilisation en cours permettra de se préparer à l’entrée en vigueur de la loi au 1er janvier 2023 et de tester par exemple la signalétique et la clarté du message auprès des voyageurs.

La gare de Malines fut la première à rendre ses quais non-fumeurs le 24 novembre 2021 dans le cadre d’un projet-pilote, et avec succès depuis lors : la très grande majorité des voyageurs respectent la mesure.

Elisa Roux

Elisa Roux

Porte-parole, SNCB

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

A propos de la SNCB

En route. Vers mieux. La SNCB, l’opérateur du transport voyageurs en Belgique, veut être le choix évident pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins de mobilité. Employeur majeur en Belgique et acteur incontournable de la mobilité, la SNCB poursuit ses investissements pour un transport tourné vers le client, ponctuel, sûr et confortable. Les équipes de la SNCB s’activent au quotidien pour offrir convivialité et fonctionnalité dans les gares, favoriser les connexions intermodales, entretenir et renouveler les trains et amener les voyageurs de manière fiable à leur destination. Elles placent, chaque jour, le voyageur au centre de leurs préoccupations.