Skip to Content
La SNCB appelle à observer une minute de silence dans ses gares et ses trains par solidarité avec les victimes des inondations

La SNCB appelle à observer une minute de silence dans ses gares et ses trains par solidarité avec les victimes des inondations

La semaine dernière, notre pays a été frappé par une catastrophe naturelle d'une ampleur sans précédent.

L'impact sur le trafic ferroviaire est également énorme. La SNCB et Infrabel travaillent actuellement à une reprise progressive du trafic ferroviaire dans les zones touchées, qui s’étalera sur plusieurs semaines.

Par solidarité avec les victimes des inondations, la SNCB appelle tous ses voyageurs et collaborateurs à observer une minute de silence le mardi 20 juillet à midi. Les drapeaux des gares et des bâtiments de la SNCB seront en berne. Le trafic ferroviaire ne sera pas interrompu.

Vincent Bayer
Vincent Bayer Porte-parole SNCB

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.