Skip to Content
La SNCB augmentera à nouveau son offre de trains dans le cadre de son Plan de transport 12/2020 - 2023

La SNCB augmentera à nouveau son offre de trains dans le cadre de son Plan de transport 12/2020 - 2023

Cette augmentation doit permettre de soutenir et de pérenniser la croissance du nombre de voyageurs

Le Conseil d'Administration de la SNCB a décidé ce vendredi d'augmenter de 5% l'offre de trains, dans le cadre de son Plan de transport décembre 2020 - 2023, afin de répondre à la forte augmentation du nombre de voyageurs observée ces dernières années et de poursuivre sur ce rythme de croissance. Il s'agit d'une augmentation échelonnée et ciblée de l'offre qui tient compte des clients, ainsi que de la disponibilité et de la capacité de l'infrastructure, du matériel et du personnel.

La SNCB a pour ambition d'offrir une solution de mobilité intermodale sûre, durable et de qualité. L'augmentation ciblée de l'offre de plus de 5% au cours de la période décembre 2017 - 2020, qui visait notamment à inciter les clients à voyager davantage durant les heures creuses et pendant le week-end, a permis de soutenir la croissance annuelle des voyageurs de 3,5 à 4% depuis 2017.

La SNCB souhaite poursuivre sur cette lancée et continuer à augmenter son offre par étapes (en décembre 2020, 2021 et 2022) en fonction entre autres de la disponibilité des infrastructures supplémentaires. Durant la période 2020 - 2023, la troisième et la quatrième voie entre Bruxelles et Denderleeuw seront entièrement opérationnelles (première partie de l’année  2020),  une nouvelle gare ouvrira à Anderlecht (décembre 2020), l'électrification de la ligne Mol - Hamont sera achevée (décembre 2020) et une nouvelle gare multimodale est prévue à Fleurus (2022).

Cela donnera la possibilité de proposer de meilleures ou de nouvelles relations IC entre les villes, d'augmenter l’offre suburbaine et d’améliorer la desserte autour d'un certain nombre de villes de taille moyenne. Le nombre de trains tôt le matin et tard le soir est également en augmentation dans et autour d’une série de villes (augmentation de l’amplitude horaire). Les clients s’attendent aussi en première place à une augmentation de la fréquence.

L'adaptation de l’offre de trains fait suite à une large consultation des stakeholders, dont le Comité Consultatif pour les Voyageurs Ferroviaires (CCVF), les Régions, les provinces, les villes et communes, ainsi que les partenaires (régionaux) en matière de transport (en vue de la coordination des connexions avec les bus, trams et métros). Cette consultation a délivré une série de propositions, qui ont été évaluées en fonction du potentiel de clients, mais aussi en termes de faisabilité technique et financière.

À l’issue de l’approbation aujourd’hui par le Conseil d’Administration, le processus se poursuit : ce projet de Plan de transport sera transmis au SPF Mobilités et Transports. La SNCB commandera ensuite les sillons au gestionnaire de l'infrastructure, Infrabel, au début du mois d’avril 2020.
C’est au terme de ce processus que la SNCB informera en détails les voyageurs et toutes les parties concernées au sujet de ce nouveau Plan de transport.

Elisa Roux
Elisa Roux Porte-parole SNCB

 





A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.