Skip to Content
La SNCB remercie ses voyageurs pour leur compréhension pendant les travaux dans la jonction Nord-Midi

La SNCB remercie ses voyageurs pour leur compréhension pendant les travaux dans la jonction Nord-Midi

Le trafic ferroviaire reprendra son cours normal dès ce mardi 12 novembre matin

La SNCB tient vivement à remercier ses voyageurs pour leur compréhension et flexibilité durant ce mois de travaux de modernisation de la signalisation dans la zone de Bruxelles-Midi, qui ont limité le trafic ferroviaire dans la jonction bruxelloise. La SNCB est aussi particulièrement reconnaissante envers ses équipes pour leurs efforts entrepris, de concert avec les collègues d’Infrabel, afin d’assurer le trafic ferroviaire dans les meilleures conditions pendant toute la durée de cette période difficile. Dès ce mardi 12 novembre, le plan de transport habituel sera à nouveau d’application. L’offre ferroviaire sera donc rétablie à 100% pendant les heures de pointe.

Du 14 octobre au 11 novembre, le gestionnaire de l’infrastructure Infrabel a accompli la dernière phase des travaux de modernisation dans la jonction Nord-Midi, qui consistait en l’informatisation complète des systèmes de gestion du trafic ferroviaire.   

Ces travaux ont contraint la SNCB à limiter son offre depuis et vers Bruxelles pendant cette période, les jours de semaine aux heures de pointe du matin et du soir, ainsi que durant les deux week-ends prolongés des 1, 2, 3 et 9, 10, 11 novembre. En semaine en dehors des heures de pointe, le trafic ferroviaire habituel est resté d’application.

Le plan de transport alternatif élaboré par la SNCB et Infrabel, qui incluait aussi des solutions intermodales en collaboration avec la STIB, a bien fonctionné. Les voyageurs concernés ont été informés bien à l’avance et de manière détaillée des impacts attendus.

Afin de gérer au mieux les flux de passagers et l’information aux voyageurs, la SNCB avait renforcé la présence de son personnel et de ses agents Securail en gare et sur les quais pendant les heures de pointe les jours de semaine, et lors des deux longs week-ends.  Des stewards avaient aussi été déployés dans les gares où une correspondance avec le réseau STIB était conseillée (Bruxelles-Ouest et Mérode).

Depuis ce mardi 12 novembre matin, le trafic ferroviaire dans la jonction a repris son cours normal.

Pour les équipes d’Infrabel, le chantier va se poursuivre jusque fin 2020, mais exclusivement de nuit et le week-end de manière à ne pas perturber le trafic ferroviaire. Les derniers travaux consistent à démonter des éléments (comme des loges de signalisation ou des câbles) désormais inutilisés, ainsi qu’à préparer le déploiement du système de contrôle permanent de la vitesse des trains (ETCS). L’axe « Hal-Vilvoorde », incluant le Jonction Nord-Midi, devrait en être équipé fin 2022.

Vincent Bayer
Vincent Bayer Porte-parole SNCB
Elisa Roux
Elisa Roux Porte-parole SNCB

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.