Skip to Content
La SNCB remet à neuf la gare de Braine-le-Comte

La SNCB remet à neuf la gare de Braine-le-Comte

Un an et demi après le début des travaux à la gare de Braine-le-Comte, un état des lieux de l’avancement de ceux-ci a eu lieu lors d’une visite de chantier ce mercredi, en présence du Ministre de la Mobilité, François Bellot, du Bourgmestre, Maxime Daye, et du Directeur général Stations de la SNCB, Patrice Couchard. Construite en 1841, la gare de Braine-le-Comte est l'une des plus anciennes gares encore en activité. Afin d’améliorer le confort des voyageurs et de faciliter l’accessibilité de tous à la gare, la SNCB travaille, en collaboration avec la Ville, à une rénovation complète de ce bâtiment de gare, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Patrice Couchard, Directeur général Stations de la SNCB : « La SNCB travaille également au prolongement du couloir sous voies, à la création d’un nouveau parking et d’un abri sécurisé pour les vélos, à l’amélioration des accès entre la gare, les quais et le parking, au renouvellement des escalators, à la pose d’un ascenseur et au renouvellement complet de la signalétique. L’ensemble de ces projets représente un investissement global de 9 millions d’euros pour la SNCB et la fin de l’ensemble des travaux est prévue pour mi-2021. L’objectif de la SNCB est d’investir dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent les autres modes de transport ».

La gare de Braine-le-Comte se situe sur la ligne 96 qui relie la gare de Bruxelles-Midi à Quévy, et est desservie par plus de 240 trains par jour, dont de nombreux trains directs vers Mons et vers les gares bruxelloises.

Rénovation du bâtiment de gare

A l’intérieur du bâtiment, les travaux ont pour objet la rénovation complète de l’aile « côté Mons » du bâtiment et de sa partie centrale (l’aile « côté Bruxelles » est, elle, terminée), comprenant l’aménagement de nouveaux espaces intérieurs : une nouvelle salle des pas perdus, de nouveaux locaux à destinations de futures concessions commerciales et de nouveaux sanitaires publiques.

Une attention particulière a été portée à l’amélioration de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite grâce, entre autres, à l’automatisation de la porte d’accès principale et la mise en place d’un cheminement podotactile à l’attention des personnes malvoyantes.

Le gros-œuvre est à présent terminé : l’escalier en bois a été démoli pour laisser place à un escalier en béton, certains planchers ont été renouvelés et l’isolation du bâtiment a été améliorée en vue de répondre aux normes PEB. Les ouvriers travaillent à présent aux finitions, par exemple à l’installation de chauffage, la pose des faux-plafonds et des revêtements.

A l’extérieur du bâtiment, les travaux viennent de s’achever : les façades ont ainsi été totalement rénovées grâce à la restauration et la remise en peinture des maçonneries, au nettoyage et ragréages des pierres de taille, et au renouvellement ou à la remise en peinture de certaines menuiseries et boiseries.

Prolongement du couloir sous voies, nouveaux parking et abri vélos

Afin de favoriser l’intermodalité, un abri vélos sécurisé d’une capacité de 48 emplacements sera déployé dans le courant du premier trimestre 2021.

Des travaux sont également en cours pour réaliser un nouveau parking d’une capacité de 470 places pour les voitures (dont 10 emplacements à destination des personnes à mobilité réduite), ainsi que pour prolonger le couloir sous voies existant jusqu’à ce parking.

Une voirie d’accès depuis le Chemin de Feluy (N533) sera également réalisée, ainsi qu’une rampe d’accès piétonne, financée par la Ville de Braine-le-Comte, entre le couloir-sous-voies et le futur éco-quartier.

Renouvellement de la signalétique, des escalators et installation d’un ascenseur

Venant compléter ces travaux ambitieux, la signalétique dans et autour de la gare ainsi que sur les quais et dans le couloir sous voies sera entièrement repensée pour améliorer la visibilité et faciliter les déplacements des voyageurs.

En outre, les cinq escalators donnant accès aux quais seront renouvelés, et un ascenseur assurant la liaison entre le nouveau parking et le couloir-sous-voies sera installé.

François Bellot, Ministre fédéral de la Mobilité : « Grâce au milliard d’euros vertueux dégagé sous mon impulsion, des gares stratégiques comme celle de Braine-le-Comte, située à une vingtaine de minutes en train de Bruxelles, peuvent bénéficier de montants conséquents pour améliorer sensiblement le service aux voyageurs. Ici par exemple, la gare a été rénovée de façon esthétique et fonctionnelle et des escalators faciliteront bientôt grandement les déplacements des personnes à mobilité réduite vers les quais. Et je pense que c’est cela qu’attendent les voyageurs, des investissements qui améliorent la qualité du service offert par la SNCB. C’est ce qui a animé ma réflexion tout au long de cette législature : donner les moyens à la SNCB d’investir dans l’accueil des voyageurs et dans la qualité du service, plutôt que dans des gares pharaoniques, pour attirer toujours plus de voyageurs. Car c’est cela que les voyageurs veulent avant tout : un accueil, une accessibilité et un service de qualité. »

Maxime Daye, Bourgmestre de Braine-le-Comte : « La gare est un des atouts majeurs de notre Ville : ses liaisons directes vers Bruxelles sont un plus pour des milliers de navetteurs quotidiens. De nombreux citoyens ont d’ailleurs choisi de venir s’établir dans notre Ville en évolution pour l’accessibilité du chemin de fer. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir une infrastructure digne de ce nom. Je suis particulièrement heureux que le Ministre fédéral et la SNCB aient tenu leur promesse en rénovant le patrimoine, en dotant les quais d’escalators tant attendu et en créant un nouveau parking à l’arrière de la gare qui offrira une alternative en matière de mobilité pour notre Ville ».

 

Elisa Roux
Elisa Roux Porte-parole SNCB

 

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.