Skip to Content
La SNCB va tester des trains directs depuis et vers la côte, avec réservation

La SNCB va tester des trains directs depuis et vers la côte, avec réservation

Projet pilote pendant le week-end des 5 et 6 juin 2021

Le week-end des 5 et 6 juin, la SNCB déploiera des trains directs avec réservation vers et depuis la côte. Il s'agit d'un projet pilote en vue d’un déploiement éventuel de ce nouveau produit durant les vacances d’été, en complément de l’offre habituelle de trains. Ces trains, appelés « Côte-Express », sont des trains directs qui ne font pas arrêt dans les gares intermédiaires. Ils seront ainsi plus rapides que les trains classiques. A partir de ce 27 mai 2021, les voyageurs peuvent effectuer une réservation pour ces trains sur le site web de la SNCB. La réservation est nécessaire en plus du billet de train normal et elle revient à 1 € par personne et par trajet. 

Ces trains directs avec réservation complèteront l'offre régulière et ils ne feront pas d’arrêt avant leur destination finale. Ce nouveau produit, qui va maintenant être testé, entend répondre à la demande des touristes d’un jour, dont les familles, qui veulent planifier à l’avance leur séjour à la mer en étant certains d’avoir un train direct sans escale et une place assise. 

Cette offre potentielle complète donc l’offre de trains classique, dans lesquels embarquent plusieurs catégories de passagers (navetteurs, étudiants, voyageurs occasionnels,…) qui montent et descendent dans différentes gares sur le même trajet, et où une réservation n’est nullement envisagée. Instaurer un système de réservation sur ces trains limiterait en effet considérablement la flexibilité de l'ensemble du système ferroviaire belge, qui est conçu pour donner aux voyageurs la liberté de prendre le train qu'ils veulent, et quand ils le souhaitent. 

Les voyageurs se rendant à la côte auront donc toujours le choix de prendre soit un train sans réservation qui dessert plusieurs arrêts, soit un train direct avec réservation. 

Ce nouveau produit a été présenté aux bourgmestres des gares côtières et à la province de Flandre occidentale, qui ont réagi positivement sur le lancement de ce projet-pilote. 

20 trains directs par jour : 10 aller et 10 retour  

Concrètement, vingt trains avec réservation circuleront les samedi 5 et dimanche 6 juin. Il s'agit de dix trains le matin vers la côte et de dix trains le soir depuis la côte. Les trains partiront le matin d'Anvers-Central, Bruxelles-Midi, Gand-Saint-Pierre et Liège-Guillemins (4 gares à partir desquelles un grand nombre de voyageurs embarquent en direction de la mer) pour arriver à Blankenberge, Knokke, La Panne ou Ostende, d'où ils repartiront le soir.  

Dans ce but, les voyageurs devront réserver à l’avance leur trajet ainsi que disposer d’un titre de transport valable lors de leur voyage. Les enfants de moins de 12 ans accompagnés voyagent sans titre de transport mais ils doivent bien disposer d’une réservation au tarif de 1 euro. 

Ces trains avec réservation permettront aussi de mieux anticiper et organiser les flux de voyageurs dans le temps et ce, vers les différentes destinations côtières, avec une vue précise sur l’occupation de ces trains.  

Selon une étude du Westtoer, pendant les vacances d'été, la proportion d’utilisation du train concerne 13% du nombre total d’arrivées à la côte belge (visiteurs d’un jour, chiffres de 2019) et les touristes d’un jour proviennent majoritairement des provinces les plus proches de la côte. Ce taux d’utilisation du train atteint un maximum de 30% pour les touristes d’un jour à Ostende, de 29% à Blankenberge, de 9% à Knokke et de 6% à La Panne. 

Réservations possibles à partir du 27 mai pour le week-end des 5 et 6 juin 

Ces trains directs pour les 5 et 6 juin peuvent être réservés sur le site web de la SNCB dès à présent. La réservation garantit au voyageur d'avoir une place assise dans le train, mais il reste libre de choisir où s'assoir. 

La liste des trains directs est disponible sur le site web de la SNCB et ils sont dès à présent visibles dans le planificateur de voyages. 

Les trains directs avec réservation permettent d'atteindre leur destination plus rapidement qu'avec un train IC classique : ils ne s'arrêtent en effet pas en cours de trajet et rejoignent directement leur destination finale. Par exemple, si le voyageur souhaite se rendre d'Anvers-Central à Blankenberge, le train direct avec réservation fera gagner 33 minutes par rapport à un train IC. Si le voyageur prend le train direct depuis Bruxelles pour se rendre à La Panne, il aura 46 minutes de trajet en moins. 

Il est demandé aux voyageurs qui souhaitent prendre un train direct avec réservation d'être présents en gare minimum 15 minutes avant le départ de leur train. Le personnel de la SNCB demandera au voyageur de présenter sa preuve de réservation et ce, avant de se rendre sur le quai. Chaque voyageur devra en outre disposer d’un titre de transport valable. Si ce projet pilote reçoit une évaluation favorable, les trains avec réservation pourront circuler pendant les vacances d'été vers et depuis la côte.  

Plan affluence 

La SNCB continuera également de prendre les mesures de sécurité requises, selon le Protocole sanitaire, pour les trains vers et depuis les destinations touristiques, dont la côte. Pendant les week-ends et les vacances scolaires, ces destinations peuvent être très fréquentées, surtout par beau temps. 

Georges Gilkinet, Vice-premier ministre et ministre de la Mobilité : "Avec l'été qui arrive et les libertés retrouvées progressivement, les Belges vont pouvoir à nouveau profiter de leur destinations touristiques préférées et notamment de la Côte belge. Afin de les encourager et de leur permettre de voyager dans les meilleures conditions de confort, j’ai demandé à la SNCB d’étudier l’instauration de trains directs supplémentaires vers différentes villes côtières. Durant ce week-end des 5 et 6 juin, + de voyageurs pourront se rendre à la mer, en famille ou entre amis, avec des trains sans escale + rapides, + confortables, et avec des places assises garanties. Sur la base de cette expérience, nous déciderons ensuite rapidement de l’offre à mettre en place pour l’été ».   

Pour le ministre de la Mobilité, ce projet-pilote est un moyen idéal d’étudier la possibilité d’offres supplémentaires vers la Côte, en complément de l’offre de train habituelle, comme une alternative plus attrayante à la voiture.

Après évaluation de cette première offre supplémentaire pour des trains sans escale avec places assises garanties, le ministre et la SNCB examineront les avantages et les inconvénients d’une telle formule, ainsi que la possibilité ou non de la déployer durant tout l’été.  

 

Elisa Roux
Elisa Roux Porte-parole SNCB

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.