Le Pont du Jubilé peut débuter sa cure de jouvence

Rénovation complète du pont ferroviaire classé sur le site de Tour & Taxis et aménagements visant l’amélioration de la sécurité et le confort des modes actifs.

Le permis d’urbanisme pour la rénovation complète du pont du Jubilé qui surplombe le parc de Tour & Taxis et la réalisation des aménagements pour renforcer la sécurité et le confort des modes actifs sur cet ouvrage d’art est délivré. Pour rappel, la Région bruxelloise et la SNCB ont conclu en juillet 2021 un accord de coopération pour la rénovation conjointe de ce pont ferroviaire classé, propriété actuelle de la Société nationale des chemins de fer belge. Ce pont, d'un intérêt patrimonial et architectural important, nécessite une rénovation profonde. L’accord prévoit un financement partagé entre urban.brussels et la SNCB. Une fois rénové par la SNCB, le pont sera définitivement transféré à la Région de Bruxelles-Capitale qui en assurera la gestion et l’entretien. Les travaux devraient débuter pour 1 an et demi dans les prochains mois.

« Avec l’obtention du permis d’urbanisme, une première étape importante est prise pour mettre fin à l’état de délabrement du Pont du Jubilé. Objectif ? Redonner tout son lustre à ce joyau architectural et patrimonial et le valoriser dans le paysage urbain bruxellois. Grâce à une collaboration fructueuse entre la Région et la SNCB, ce pont bénéficiera enfin d’une restauration profonde et intégrera divers aménagements favorables à la sécurité et au confort des piétons et cyclistes qui traversent le quartier Maritime. Une fois rénové, ce pont classé du Jubilé deviendra sans nul doute un nouveau symbole du quartier, une nouvelle attraction du site de Tour & Taxis et le lieu idéal pour contempler le panorama de Bruxelles et les transformations qui s’opèrent le long du canal », déclare Pascal Smet, Secrétaire d’État bruxellois à l’Urbanisme et au Patrimoine.

Une rénovation respectueuse des caractéristiques patrimoniales

Concrètement, le projet de rénovation prévoit de maintenir et rénover le pont et sa structure, dans un esprit d’adaptation aux usages contemporains et de conservation patrimoniale. Les éléments visuellement importants qui ont disparu au fil du temps seront réintégrés de manière contemporaine.

Le tablier principal du pont, d’une longueur de 80 m, sera remplacé. La solution apportée consiste à retirer l’ensemble des éléments en béton préfabriqué et de les remplacer avec un nouveau tablier structurel constitué d’une dalle métallique.

Concernant la mobilité́, une circulation propre à chaque mode (voiture, piéton, vélos) améliorera et renforcera la sécurité et le confort de tous les usagers du pont. Chaque mode de transport disposera de son espace propre. La circulation automobile à double sens sur la partie centrale sera maintenue. De part et d’autre de la voirie, une piste cyclable unidirectionnelle séparée de 2,10 m est prévue et un large trottoir en revêtement en bois sera aménagé pour garantir la circulation piétonne.

N’étant pas d’origine, les gardes corps actuellement en place seront retirés avec l’ensemble du tablier supérieur. Ils seront remplacés par des modèles s’inspirant des éléments caractéristiques des gardes corps initiaux (hauteur, structure, treillis…). Ils seront constitué́s de montants et d’une main courante à hauteur règlementaire afin de dégager la vue vers le parc. Le remplissage de sécurité́ sera réalisé́ au moyen de treillis à maillage de fil inox. Des montants d’une hauteur plus importante (+/-2,5m), répartis de manière identique aux mats principaux de l’époque, rendront à l’espace ses limites fictives initiales et rappelleront la structure originelle.

Les luminaires historiques, qui contribuaient à la monumentalité et à la majestuosité du pont, ont aujourd’hui tous disparu : le projet prévoit de les réintroduire en réinterprétant de façon contemporaine les structures et les globes, tout en conservant les géométries du passé. Leurs positions et leur nombre seront identiques à la situation originelle. Ces luminaires assureront une partie de l’éclairage nocturne, qui sera toutefois renforcé par un apport lumineux au niveau des bancs et gardes corps et ce afin d’optimiser la visibilité de tous les usagers.

Les travaux, financés à 50/50 par urban.brussels et la SNCB sont estimés à € 8 millions. ​ L’opérateur ferroviaire en assurera la maîtrise d’ouvrage. Après rénovation, le pont du Jubilé sera transféré à l’administration régionale Bruxelles Mobilité pour un euro symbolique, qui deviendra son nouveau propriétaire et gestionnaire.

Contexte historique

Le Pont du Jubilé, initialement baptisé « Pont Monumental », a été construit en 1904 par la société nationale des chemins de fer à l’occasion de l’aménagement du boulevard du Jubilé et du boulevard Émile Bockstael pour enjamber la ligne ferroviaire en provenance de Tour et Taxis. Le pont a été classé comme monument par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en 2007.

D’une portée de 80 m, le pont repose sur 2 culées et 4 piliers octogonaux en pierre bleue. De part et d’autre sont implantées des colonnes monumentales en granit poli avec socle et sommet en pierre bleue. Elles portaient autrefois des lanternes en fer forgé de style Art nouveau. Un garde-corps métallique remplace actuellement l’ancienne balustrade ouvragée en fer forgé décorée de motifs Art nouveau.

Les voies ferrées du site de Tour & Taxis ont été retirées en 2001 et le terrain situé sous le pont a été vendu en 2008. Le terrain situé sous le pont fait aujourd’hui partie d’un parc tout en longueur s’étendant de l’avenue du Port jusqu’à la place Émile Bockstael.

Alessio Papagni

Porte-parole, Cabinet Pascal Smet

 

 

À propos de la SNCB

En route. Vers mieux. La SNCB, l’opérateur du transport voyageurs en Belgique, veut être le choix évident pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins de mobilité. Employeur majeur en Belgique et acteur incontournable de la mobilité, la SNCB poursuit ses investissements pour un transport tourné vers le client, ponctuel, sûr et confortable. Les équipes de la SNCB s’activent au quotidien pour offrir convivialité et fonctionnalité dans les gares, favoriser les connexions intermodales, entretenir et renouveler les trains et amener les voyageurs de manière fiable à leur destination. Elles placent, chaque jour, le voyageur au centre de leurs préoccupations.