Skip to Content
Le syndicat SIC fera quand même grève le samedi 17 août

Le syndicat SIC fera quand même grève le samedi 17 août

Le trafic ferroviaire sera perturbé ce samedi. La SNCB prépare un service alternatif pour limiter au mieux les inconvénients pour les voyageurs.

Suite à un préavis de grève des accompagnateurs de train du Syndicat Indépendant pour les Cheminots (SIC), le trafic ferroviaire sera perturbé ce samedi 17 août. Pour limiter au mieux les inconvénients, la SNCB élabore un service alternative sur base des déclarations du personnel d’accompagnateurs de train concernant leur intention de travailler samedi prochain.

La SNCB reconnait que la période estivale n’est pas évidente pour ses collaborateurs. Tout comme de nombreuses autres entreprises, la SNCB continue de fonctionner à plein rendement pendant tout l’été. Il y a certes moins de navetteurs et donc moins de trains P en heures de pointe mais de nombreux voyageurs comptent sur le train pour se rendre à la Côte, aux festivals ou voyager vers une autre destination touristique.  C’est pourquoi l’offre de trains doit être renforcée vers ces destinations.

La SNCB travaille sur des solutions avec les partenaires sociaux

Il n’est dès lors pas toujours évident pour nos accompagnateurs de train de prendre congé pendant les vacances d’été. La SNCB mène des discussions constructives avec les partenaires sociaux et travaille sur des solutions concrètes.

Durant leur rencontre d’aujourd’hui avec le Syndicat Indépendant pour les Cheminots (SIC), la direction a fait un nouvel état des lieux. Malgré une série d’engagements concrets qui avaient déjà été annoncés, le SIC a néanmoins choisi d’utiliser l’arme de la grève. La SNCB le regrette, avant tout pour ses voyageurs, qui pour la deuxième fois sont victimes, en moins d’un mois, d’une action de grève émanant d’un seul syndicat.

Près de 200 nouveaux accompagnateurs recrutés

Cette grève n’aide pas au recrutement, qui est pourtant la solution. La SNCB veut, comme prévu cette année, engager 300 nouveaux accompagnateurs de train. Près de deux-cent accompagnateurs de train ont déjà été engagés et les postes restants seront pourvus dans les prochains mois.

En attendant et pendant tout le temps où cela sera nécessaire, la SNCB met en place un encadrement supplémentaire pour alléger au mieux la pression, et pour permettre d’allouer plus de congés et de travail à temps partiel pendant les prochains mois. La SNCB continuera de se concentrer fortement sur le recrutement de nouveaux accompagnateurs de train et d’autres membres du personnel, et ce également pendant les prochaines années.

Service de train alternatif disponible à partir de ce vendredi

Durant ces prochains jours, la SNCB travaillera sur la mise en place d’un service de train alternatif pour samedi. Une attention particulière sera mise sur les trains vers Hasselt où se déroule le festival Pukkelpop.

Le plan de transport alternatif sera communiqué ce vendredi 16 août en matinée via les différents canaux d’information de la SNCB.

Les voyageurs sont invités à planifier soigneusement leur voyage. A cette fin, ils pourront consulter le planificateur de voyage sur l’app ou sur le site internet de la SNCB : ce dernier tiendra compte de cet horaire alternatif.

Les voyageurs pourront aussi consulter les informations sur le trafic international directement sur le site web de la SNCB.

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.