Skip to Content

Procès Buizingen : la SNCB n’interjettera pas appel

La SNCB a décidé de ne pas interjeter appel du verdict prononcé dans le cadre de l’accident ferroviaire survenu à Buizingen le 15 février 2010, même si le jugement du 3 décembre 2019 contient de nombreux éléments que la SNCB continue de contester fermement.

Cette décision est prise par respect pour les victimes, leurs familles et proches à qui la SNCB tient une fois encore à exprimer ses plus profonds regrets et sa sincère compassion. A ses yeux, un appel aurait pour effet de prolonger une procédure judiciaire qui n’a que trop duré.

La SNCB tient à réaffirmer que la sécurité est et restera toujours la priorité absolue dans son fonctionnement quotidien et qu’elle continuera à collaborer en ce sens avec Infrabel.

Vincent Bayer
Vincent Bayer Porte-parole SNCB

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.