Skip to Content
Un concept de gares en phase avec l’évolution des attentes des voyageurs

Un concept de gares en phase avec l’évolution des attentes des voyageurs

Depuis 2019, la SNCB travaille sur un nouveau concept de gares en parfaite phase avec les attentes des voyageurs et les enjeux sociétaux de demain. Trois mots d’ordre : accessibilité, intermodalité et durabilité. Les premiers éléments concrets de ce nouveau concept sont aujourd’hui visibles à Waterloo, dont la gare vient de faire l’objet d’une refonte complète. Elle offre aujourd’hui tous les avantages d’une gare moderne, confortable, fonctionnelle, accessible à tous en toute autonomie, connectée aux autres transports en commun, et durable.

Sur la base des éléments qui se dessinaient lors de la conception de la nouvelle gare de Waterloo (et de Nivelles, dont les travaux sont en cours), la SNCB a approfondi et développé sa réflexion avec des équipes internes d’experts (architectes, urbanistes, ingénieurs du bâtiments, spécialistes du développement durable, de la maintenance, etc.), et avec le soutien d’un bureau d’étude externe spécialisé. De cet intense travail collaboratif ont émergé les derniers développements relatifs à la gare de demain. Résultat : un concept permettant de conférer une identité visuelle commune tout en rendant chaque gare unique, harmonieusement intégrée dans son environnement local, et capable d’évoluer avec les nouveaux besoins de ses usagers grâce à sa nature modulable.

Des gares intermodales accessibles à tous

Les gares de la SNCB évoluent en véritables plateformes interconnectées aux autres moyens de transport. L’agencement des différents pôles de ces nouvelles gares permet un accès encore plus aisé et rapide aux autres transports en commun, aux vélos partagés, aux parkings vélos et voitures, etc.

L’accessibilité est une des grandes priorités de la SNCB, qui compte doubler le nombre de gares intégralement accessibles d’ici 2025 (pour un total de plus de 150 gares contre 78 gares actuellement). Une accessibilité intégrale inclut des ascenseurs ou des rampes d’accès vers chaque quai (pour les personnes ayant des difficultés de déplacement, les personnes en chaise roulante, les cyclistes avec un vélo non pliable, les parents avec poussette, etc.), des quais d’une hauteur de 76 cm (égale à la hauteur d'embarquement pour les trains les plus récents), des lignes de guidage pour les personnes malvoyantes et au moins un guichet ou automate de vente accessible aux personnes à mobilité réduite.

Un nouveau concept 100% durable

Les matériaux de construction des prochaines nouvelles gares de la SNCB privilégient les matériaux durables de qualité. La part belle est également faite aux énergies renouvelables, grâce à des éclairages LED, des systèmes de gestion des eaux pluviales, l’installation de panneaux photovoltaïques etc.

Modulable et évolutif

L’architecture des futures gares de la SNCB a été pensée pour permettre à chaque gare de facilement évoluer, grâce à un concept de modules qui permet d’ajouter de nouveaux éléments pour compléter des bâtiments existants, ou de remplacer d’anciens bâtiments par de nouvelles structures capables d’évoluer et de s’adapter à de nouvelles fonctions au fil du temps. La ‘gare figée’ se mue ainsi en écosystème de gare durable et évolutif, grâce à sa nouvelle nature modulable et réutilisable.

Trois grands éléments de base composent ce nouveau concept. Tout d’abord, la structure de couverture, premier élément d’identité du bâtiment, facilement transformable au fil des ans grâce à l’ajout de modules, sans devoir passer par des démolitions.  Viennent ensuite les différentes cellules fonctionnelles abritées par la structure de couverture, à l’évolution plus rapide : toutes les parois des locaux sont conçues pour permettre un démontage et un remontage aisé, accompagnant ainsi les éventuelles ‘mues’ de la gare tout au long de ses adaptations à l’évolution des besoins au fil des ans. Elles sont facilement remplaçables en cas de détériorations ou de modifications. Enfin, ces composantes sont conçues pour intégrer parfaitement tous les équipements fonctionnels de la gare, tels que les automates de vente, les afficheurs, les écrans d’informations, la signalétique, les luminaires, etc.

Waterloo, première gare incarnant le nouveau concept de gares de la SNCB

La gare de Waterloo est la toute première gare conçue selon ce nouveau concept évolutif qui permet de pérenniser l’implantation d’une gare et d’accompagner les évolutions de ses différents usages.

Elle permet désormais à tous d’y circuler en totale autonomie. Les arrêts de bus et les places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite sont à proximité des accès vers le nouveau bâtiment de gare et du lumineux couloir sous voies menant aux différents quais. Deux rampes d’accès sont reliées au couloir sous voies et une au quai central. Également accessibles par des escaliers,  les quais sont désormais rehaussés à 76 cm.

Une signalétique claire et visible indique, entre autres, les accès vers les autres moyens de transport.

Des emplacements pour ‘deux roues’ sont en cours de réalisation à proximité des accès, de chaque côté du couloir sous voies et du côté de l’accès Nord de la gare. A terme, la gare de Waterloo proposera 120 places de parkings vélos et 50 places de parkings motos.

Le bâtiment de gare offre la possibilité d’attendre son train dans plusieurs espaces intérieurs et extérieurs accessibles à tous et à échelle humaine. Des écrans y indiquent les horaires des arrivées et départs en temps réel. Des sanitaires y sont aussi à disposition des voyageurs, ainsi qu’un automate de vente et des distributeurs de boissons et de produits divers. Les sols sont antidérapants, faciles d’entretien et permettent un nettoyage rapide. Des abris et des sièges garantissent aussi le confort d’attente sur les quais.

 

 

Vincent Bayer
Vincent Bayer Porte-parole SNCB

 

 

A propos de la SNCB

Avec plus de 900.000 voyageurs par jour (avant la crise du COVID-19), la SNCB veut être la solution pour une mobilité confortable et durable en Belgique. Son objectif : des clients satisfaits qui considèrent le train comme une solution évidente à leurs besoins en mobilité. La SNCB investit dès lors dans un mode de transport orienté client, dans des trains ponctuels et bien entretenus ainsi que dans des gares confortables, fonctionnelles et qui intègrent parfaitement les autres modes de transport intermodaux. La SNCB compte 18.400 collaborateurs qui, chaque jour, placent le client au centre de leurs préoccupations.